Le Forum des Marins Virtuels
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

PETITS PLATS CONCOCTÉS EN MER...

+3
kate29
Bleu d Auvergne
Aristote
7 participants

Aller en bas

PETITS PLATS CONCOCTÉS EN MER... Empty PETITS PLATS CONCOCTÉS EN MER...

Message  Aristote Lun 22 Juin 2009 - 1:02

Envoyé par kate29, mercredi 18 mars 18:08:21

Le besoin de se nourrir régit la vie entière, dès sa naissance le nouveau-né appelle le sein de sa mère, c’est autour de la table de cuisine ou de la salle à manger que la famille se réunit, les affaires importantes se traitent elles aussi, le plus souvent, au cours de repas dits d’affaires, mais qu’en est-il des petits plats cuisinés à bord d’un bateau ?

On a tous navigateurs émérites ou plus néophytes, le souvenir ému de plats concoctés à bord, qu’ils soient le résultat de pêches, d’achat au supermarché du coin ou -pour les plus sportifs- le fruit de diverses préparations culinaires lyophilisées ou autres.

Parce qu’en mer les sensations sont souvent plus fortes qu’à terre, parce que partir naviguer c’est toujours partir un peu à l’aventure, parce que cette aventure là, qu’elle soit d’un jour, de quelques jours ou de beaucoup plus, peut s’inscrire dans nos plus beaux souvenirs ou qu’au contraire nous ramener pantois et lessivés au port…

Parce qu’à un moment ou un autre, l’estomac exigera son dû et que le plaisir ou les vivres ne seront pas toujours au rendez-vous… mais qu’à contrario parfois, ah, le joli souvenir, le poisson qui vient mordre juste à point ou le petit cassoulet qu’on avait oublié au fond d’un équipet.

J’aimerais recueillir ces souvenirs là intimes ou partagés de petits plats concoctés par mer belle ou plus agitée, au large ou bien au port.

Ces confidences seront celles de quelques femmes et hommes qui ont fait l’actualité du monde maritime mais aussi de simples amoureux de la mer moins connus des sphères médiatiques.

Rapporter ces confidences de plaisirs culinaires en mer, c’est une invitation au voyage, poétique parfois, violente ou plus élémentaire d’autres fois.

Où il ne sera pas question de rivaliser avec les grandes toques, mais bien plus le prétexte à lire encore des récits de mer.

Certains textes seront parfois simples, composés d’une trentaine de lignes, d’autres plus riches pourront se lire sur quelques pages.

voila un projet de livre, j'ai déjà quelques textes... A vos plumes...

kate29, mercredi 18 mars 18:08:21
Aristote
Aristote
Modérateur
Modérateur

Messages : 995
Date d'inscription : 09/04/2009
Age : 58
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

PETITS PLATS CONCOCTÉS EN MER... Empty Re: PETITS PLATS CONCOCTÉS EN MER...

Message  Aristote Lun 22 Juin 2009 - 1:04

kate29 écrit le mer 18 mar 2009 18:09:25


UN de mes textes perso ...
C’était durant le retour de la transat 76, la fameuse, la presque mythique, celle où Tabarly, arrive sur Pen Duick dans la brume et apprend surpris qu’il a gagné. A l’époque pas encore de balise Argos et navigation au @$#&!tant obligatoire.
Mon frère Gilles Vaton avait couru cette transat et nous devions avec quelques amis dont le pétulant Pierre Le Normand, skipper du bateau au demeurant, ramener le Frioul 38 « Ackel » en France. Mon frère de son côté se reposait de cette transat, une des plus éprouvantes qu’il ait été.
Avec quelques autres bateaux qui rentraient comme nous en France, nous avions décidés d’une petite régate jusqu ‘aux Açores. Jean-Claude Timsit sur Arauna, aidé de Florence Athaud équipière à son bord, Olivier Despaigne et un ami sur un petit multi et deux ou trois autres bateaux.
La traversée fut agréable et assez rapide sans incident notoire.
L’escale aux Açores fut comme d’habitude chaleureuse et bienvenue.
A Horta, à l’époque pas de supermarché pour faire les vivres, mais quelques boutiques et le marché. Nous ne nous étions pas véritablement inquiété à l’avance des courses à faire et, la veille du départ, les petits étals du marché ne regorgeait pas de frais, si je me souviens bien quelques salades, tomates, oignons, pommes de terre, bananes, fruits de la passion, petites pommes un peu fripées, citrons et œufs remplirent nos cabas pour le frais. Les quelques petites boutiques nous fournirent le reste, constitué en majorité de conserves, riz et pâtes (les classiques !!).
Dans une de ces petites boutiques, comme nous n’avions pas trouvé aucune viande que nous pourrions conserver sans frigidaire à bord, j’aperçu des boites dont l’intitulé sobrissime indiquait si ma mémoire est bonne, quelque chose comme « banco purissimo di porco », sans demander aucune explication au vendeur, j’ai pensé un peu naïvement et un peu rapidement et la suite de l’histoire le confirmera qu’il s’agissait de boulettes de porc…
Pour la bonne suite de l’histoire, il faut aussi que je raconte notre visite au petit port réservé au dépeçage des cachalots.
A l’époque, les Açoriens pêchaient encore à bord de jolies et fines baleinières, le cachalot au harpon. Des guetteurs postés sur les hauts des îles faisaient exploser une espèce de fusée quand ils apercevaient au loin des cachalots afin de prévenir les autres pêcheurs parfois occupés à d’autres activités. Alors rapidement les baleinières étaient mises à l’eau et suivant les allures possibles, ils s’en allaient à la voile ou avec les avirons… Et cette pêche là, bien que paraissant cruelle était un combat entre l’homme et l’animal bien plus égal que celui des baleinières industrielles d’aujourd’hui ! Et bien souvent tous les hommes ne rentraient pas au port.
Mais je m’égare un peu peut-être. Bref nous fîmes cette visite un peu ragoûtante, je dois dire, sur une espèce de quai rougi par le sang des cachalots, des hommes découpaient les poissons en gros quartiers, des petites grues finissait d’en arracher les morceaux. Des deux côtés du quai, de petites vagues sanguinolentes venaient rougir les plages où s’entassaient des vertèbres et des côtes des mammifères marins.
Ambiance et odeur fortes garanties.
Bref avec regret, comme toujours lorsque l’on quitte les Açores, il fallait partir et rentrer.
Après quelques jours de mer, comme prévu, nous eûmes envie de viande. Il faisait très beau ce jour-là, mer belle, dauphins s’amusant avec l’étrave…
Je ne sais plus qui de nous était de quart de cuisine, ce jour-là, j’étais moi à la barre.
Les fameuses boites « banco purissimo di porco » ouvertes, nous révélèrent un contenu surprenant, aucune boulette de viande mais plutôt une espèce de graisse blanche, un genre de végétaline…
Nous avions encore beaucoup de pommes de terre, le tour fut vite joué, ce serait frites à volonté pour tout le monde. Pas forcément raisonnable dans un bateau en bois, mais bon, comme je l’ai dit, il faisait beau, au bon plein, pas de houle traversière, sans trop de gite…
Le cuisinier du jour mit la graisse dans la cocotte qui se mit à fondre en révélant sa véritable nature, reconnaissable entre toute, une forte odeur de cachalot !!
Les Açoriens faisaient-ils passer de la graisse de cachalot pour une graisse de porc, nous ne le saurons jamais… et le plus étonnant, c’est que les frites quant à elles n’avaient aucun goût de cachalot (quoique qu’en réalité je n’en ai évidemment jamais mangé), elles étaient tout simplement délicieuses…

kate29 écrit le mer 18 mar 2009 18:09:25
Aristote
Aristote
Modérateur
Modérateur

Messages : 995
Date d'inscription : 09/04/2009
Age : 58
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

PETITS PLATS CONCOCTÉS EN MER... Empty Re: PETITS PLATS CONCOCTÉS EN MER...

Message  Aristote Lun 22 Juin 2009 - 1:05

fleurdesel 13 écrit le jeu 19 mar 2009 09:34:50


Nous revenions d'Argostoli en Grèce et amorcions la traversée sur Messine un peu plus de 350 milles à courrir. C'était mon quart de cuisine.

Il faut dire que nous étions partis sur l' océanis 430 de mes amis (qui font le tour du monde) nous étions 7 dont 2 femmes. Toutes les 2 nous nous partagions les quarts de cuisine : un jour l'une, un jour l'autre. Oui les machos toujours à bord lol! Cela ne nous empêchait pas de tirer sur les écoutes, de hisser les voiles et de barrer (pilote automatique en panne).
Aujourd'hui j'avais prévu de faire une soupe avec le poisson pêché la veille.
J'avais installé ma cocotte sur le feu, mis de l'huile d'olive et fais revenir mes oignons, mes poissons et m'aprêtais à couper 3 tomates.
Depuis un quart d'heure je sentais que la mer se faisait plus dure. j'entendais le vent forcir et le bateau prenait de la gîte. Un coup je voyais sous l'eau, un coup le ciel! super la gîte pour cuisiner lol!!
Que se passe-t-il la haut !
Eh! la barre!
Les voiles!
Ma cocotte, quoique bien calée sur la cuisinière à cardan soulevait un peu son c...
Et ma soupe de poisson, il faut la faire car les ventres affamés l'ont réclamée.
A l'anémo, 35 noeuds ! la traversée va être hard.
Et ma soupe ? essayez de garder un cap pour me permettre de cuisiner plus tranquillement !
Bon, ça va ! je tenais de temps en temps la cocotte et ajouter l'eau et les ingrédients : quelques herbes de Provence, un brin de fenoui!
Enfin couvercle fermé, j'ai pu un peu respirer pendant un quart d'heure.
Mais après il faut la passer cette soupe !
A la moulinette impossible! le mixer ?
Nous avions un transfo mais près de la table à carte sur l'autre bord. Super!la mixer en haut de la gite ! lol!
Comme je suis tenace, j'ai continuais.
J'ai pris une rallonge électrique et j'ai branché. Danser la gigue n'est pas mon fort!
J'ai tout de même réussi à mixer le poisson. Puis il m'a fallu le passer dans un tamis pour en extraire le jus.
Et cela 2 fois!
Ouf! ça y est la soupe est prête! je la ferai recuire avant de servir pour ajouter le safran.
Ce n'est pas tout il faut nettoyer les instruments.
Le repas a été pris dans le cokpitt mais dans des gros bols pour ne pas la renverser.
Tous l'ont trouvé excellente. Les 3 enfants présents se sont régalés.
Cuisiner par 35Nds de vent se n'est pas une sinécure ! mais je suis entétée! lol!

fleurdesel 13 écrit le jeu 19 mar 2009 09:34:50
Aristote
Aristote
Modérateur
Modérateur

Messages : 995
Date d'inscription : 09/04/2009
Age : 58
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

PETITS PLATS CONCOCTÉS EN MER... Empty Re: PETITS PLATS CONCOCTÉS EN MER...

Message  Aristote Lun 22 Juin 2009 - 1:06

kate29 écrit le jeu 19 mar 2009 10:20:18


Merci l'amie...jolie.. je me souviens aussi de la confection d'une quiche... au départ peu de vent, en Méditerranée, sans doute au bas mot 15 noeuds, grand bateau swann 65 .. four sur cardan... la recette des plus simples ne devait pas poser problème... nous étions sans doute alors au bon plein, mer un peu formée.. entre Malte et la Sicile.. four sur cardan... coin cuisine assez étroit pour que l'on puisse dans les coups de gite ou de vague, s'appuyer sur la cloison... avait été prévue aussi un harnais.. spécial cuisine.. donc je fais ma petite préparation, et délicatement enfourne le tout... déjà le vent se levait et pour faire la route directe sur Syracuse nous avions lofé un peu... Je sortais pour papoter un peu... profiter de l'air particulier suave, tiède et salé.. de la beauté de la mer et du ciel quand ils arborent ce bleu particulier de la nuit pas encore profonde... le bateau comme souvent dans ces coins là tapait parfois dans la mer croisée... j'étais tranquille là dans cette contemplation quand j'ai senti une effluve d'oeuf roussi s'échapper de l'intérieur... Le four à chaque balancement trop intempestif avait en partie éjecté tous les jaunes... tapissant les parois du four... un genre d'omelette... lol
Aristote
Aristote
Modérateur
Modérateur

Messages : 995
Date d'inscription : 09/04/2009
Age : 58
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

PETITS PLATS CONCOCTÉS EN MER... Empty Re: PETITS PLATS CONCOCTÉS EN MER...

Message  Aristote Lun 22 Juin 2009 - 1:07

kate29 écrit le jeu 19 mar 2009 10:36:25


Une autre fois... mon frère Gilles et moi étions parti avec le muscadet de l'école de voile de l'ile tudy pour faire un tour aux glénans.. ciel bleu.. tranquille... nous avions amené surement un petit pique nique des plus sommaires... bref joli journée de navigation... escale magnifique aux glénans... nous repartons à la fin de la journée... très vite le vent tombe... dès les Moutons sans doute.. pas de moteur... les voiles font vite floc floc... et puis calme plat dans la nuit... il nous restait un peu d'eau... et une baguette séchée par la chaleur... vers minuit nous commençons à avoir vraiment faim.. je fouille dans les équipets, rien pas la moindre petite boite oubliée de pâté Hénaff ou de raviolis.. seul dans un petit recoin, un petit cube viandox... nous avions quand même un tout petit réchaud... Je fais bouillir un peu d'eau avec le petit cube... sans mentir le résultat à ce moment là fut un genre de festin ... le pain trempé dans le petit bouillon sous les étoiles... Après des tentatives de godilles, nous avons fini par arriver au petit matin à l'ile tudy... et les croissants de chez Peuziat étaient fort bons...
Aristote
Aristote
Modérateur
Modérateur

Messages : 995
Date d'inscription : 09/04/2009
Age : 58
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

PETITS PLATS CONCOCTÉS EN MER... Empty Re: PETITS PLATS CONCOCTÉS EN MER...

Message  Aristote Lun 22 Juin 2009 - 1:07

fleurdesel 13 écrit le jeu 19 mar 2009 10:36:53


Tu me fais penser aussi un autre coup!

C'était au Baléares, sur Minorque
Nous avions jeté l'ancre dans une superbe calanque Mitjana, l'eau était un bleu turquoise comme je l'aime. Pas de vent Fleur de sel brillait sous le soleil. A côté, le bateau des copains (ceux avec qui j'étais en Grèce). C'était l'anniversaire de mon filleul et j'avais cuisiné des tomates farcies et confectionné une superbe tarte.
Les tomates farcies reposaient sur la cuisinière.
Je tire la porte du four pour sortir la tarte. Elle résiste, je tire et la cuisinière bascule et voilà toutes mes tomates écrasées par terre!
Super le repas!
Heureusement la tarte est restée entière!
Aristote
Aristote
Modérateur
Modérateur

Messages : 995
Date d'inscription : 09/04/2009
Age : 58
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

PETITS PLATS CONCOCTÉS EN MER... Empty Re: PETITS PLATS CONCOCTÉS EN MER...

Message  Aristote Lun 22 Juin 2009 - 1:08

kate29 écrit le jeu 19 mar 2009 11:00:26


La tarte aux pommes en passant le raz de sein...
Nous fîmes tous ou presque connaissance sur un ponton de la Trinité...il s'agissait de rejoindre Dieppe avec un 38 pieds, bateau qui ferait l'assistance d'un voilier du Tour de France à la Voile... Il y avait là trois Erwan, une Karine, un Antoine... tout ce beau monde naviguait pas mal... Je connaissais juste l'un des Erwan... Nous nous primes de sympathie tout de suite... passant la Teignouse...nous étions déjà une parfaite équipe.. Le vent soufflait déjà à quinze, vingt noeuds... tout le monde resta sur le pont jusqu'à minuit, si je me souviens bien, je pris le premier quart... bref le lendemain matin, le vent avait encore forcit.. nous fimmes une halte dans la baie d'audierne pour attendre la bonne heure de passage, j'allais dire du Horn, du raz de Sein... déjà le bateau était bien trempé.. quelques capots fuyaient bien.. mon sac de couchage était à tordre.. Il y avait maintenant 30 noeuds de vent.. tout le monde eut vite faim, je m'attelais à la cuisine... je ne me rappelle plus ce que je leur concoctais comme plat principal... ça tapait dur... vent contre courant...le bateau montait, montait et retombait d'un coup fort.. et les embruns passaient par dessus.. moi j'étais aux fourneaux... je les entendais hurler en riant
à chaque vague et les imaginait se planquant à chaque déferlante.. c'est toujours plus compliqué d'imaginer de dedans ce qui se passe dehors... il y avait un peu d'eau qui rentrait aussi par à coups dans la descente.. je me disais voila je suis avec de jeunes fous.. tout à l'heure on va démater et on va moins rigoler... mais bon... c'étaient de bons marins... moi j'épluchais mes pommes... de toutes façons quand j'essayais de sortir pour voir un peu je ne pouvais pas ils étaient tous serrés sous la capote hilares.. donc je faisais ma petite tarte aux pommes... avec un petit fond oeuf,crème fraiche, sucre... pour disposer élégamment les pommes ce fut un espèce de tour de passe passe assez olé olé... bref je finis par enfourner tout avec un peu de canelle... et je monte enfin voir le spectacle... c'était de la folie pure.. entre les déferlantes, les bouillons des courants, un spectacle grandiose mais pas vraiment raisonnable... mais bon, nous sommes passés... une heure plus tard après qu'elle est un peu refroidie... nous mangions la tarte... délicieuse vraiment, caramélisé un peu... certains m'en parlent encore avec émotion .... lol le soir nous nous arrêtions quand même au Conquet non sans difficulté... mais c'est une autre histoire....

kate29 écrit le jeu 19 mar 2009 11:00:26
Aristote
Aristote
Modérateur
Modérateur

Messages : 995
Date d'inscription : 09/04/2009
Age : 58
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

PETITS PLATS CONCOCTÉS EN MER... Empty Re: PETITS PLATS CONCOCTÉS EN MER...

Message  Aristote Lun 22 Juin 2009 - 1:10

kate29 écrit le sam 21 mar 2009 20:49:19, une reproduction d'un texte de Morgat – SN

Septembre 1983

Embarqué comme apprenti flibustier à St-Malo dans le bassin à flot sur « Golden Beaver » (« Castor Doré » !), un fiftty battant le Union Jack de 50 pieds construit en 1950 pour un baronnet anglais. Aprés un été passé à naviguer entre les île Anglo-normandes, Cherbourg, Omonville-la-Rogue, nous voilà en septembre à Camaret, attendant une amélioration de la météo. Enfin ! après 9 jours passés à une bouée d’amarage et 2 jours à quai nous décidons d’une amélioration pour lancer le 100 CX Gardner, embouquer la sortie du port et mettre le cap vers la poite nord-ouest de l’Espagne. à bord, David, le propriétaire du navire, Ian, un marin anglais habitué à convoyer des bateaux plus étranges les uns que les autre, Franck un jeune français « Shangaié » à Camaret et moi. Le temps n’est pas mauvais, ni bon. Un résidu de houle de NO fait rouler le bateau de bord à bord, et sous moteur, le rythme de la houle de fait sentir. Quelques voiles d’appui confèrent au bateau une certaine stabilité. La première nuit est calme et sans histoires.
Le lendemain le vent tourne au SO et nous voilà maintenant roulés dans deux systèmes de vagues qui sont de plus en plus formées: le bateaux plonge dans un creux, se fait rouler par un résidu de vague du NO et remonte lentement la pente sur un autre bord, avant de reprendre sans danse arythmée. Mais pas de problème, nous sommes tous des marins et tenons le coup, y trouvant même du plaisir.
Le repas du soir approche et Dave nous annonce une soupe. Nous nous regardons en pensant la même chose « un peu maigre », mais soit. Nous nous concentrons à assurer la veille, tenir la barre et løoiel rivé au compas garder le bateau sur son cap, pendant qu’à grands bruit le skipper commence la préparation du repas....des fûmets délicieux montent de la cambuse, où les casseroles dansent, les assiettes tintent à chaque coup de roulis et le cuisinier adopte des positions de voltigeur, acrobate de cirque.... Nous le voyons apparaître de temps en temps, dans une danse frénétique, à grands coups de jurons il rejoins sa plus grosse casserole pour y plonger un énorme manche à balai qui lui sert à remuer le contenu...
...qui nous est servi une heure plus tard : « Pea Soup ». Cette soupe, composée principalement de petits pois et de bacon grillé est absolument délicieuse, surtout que la température est tombée à 7 degrés, la pluie tombe maintenant abondamment d’un ciel devenu gris au cours de la soirée et la nuit est noire comme encre. Cette soupe, servie à petites doses nous a remonté le moral et tenu au ventre. Le lendemain c’était encore meilleur réchauffé au petit déjeuner

kate29 écrit le sam 21 mar 2009 20:49:19, une reproduction d'un texte de Morgat – SN
Aristote
Aristote
Modérateur
Modérateur

Messages : 995
Date d'inscription : 09/04/2009
Age : 58
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

PETITS PLATS CONCOCTÉS EN MER... Empty Re: PETITS PLATS CONCOCTÉS EN MER...

Message  Aristote Lun 22 Juin 2009 - 1:11

kate29 écrit le ven 27 mar 2009 07:47:52


Il était une fois.....l'assistance pendant le Tour Voile...

J'ai moi même participé à quelques courses, plus océaniques, il est vrai et nous n'avions pas en ce qui nous concerne aucune assistance de quelque sorte et encore moins de préparateur... Je vous parle d'un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître comme dit la chanson....
Le Tour de France à la Voile j'ai fait sa connaissance à Concarneau. Un été où je m'ennuyais un peu et où j'avais, drôle d'idée, décidé d'aller voir de plus près ce que c'était que ce tour....
Alors que j'attendais l'arrivée des voiliers encalminés à quelques encablures dans le fameux anticyclone açorien bien installé cet été là, le commandant du Rara Avis du Père Jaouen m'avait invitée à accompagner l'étape jusqu'à Pornichet...
Je me souviens de cette nuit où j'avais pris mon quart, seule avec la petite barre à roue, le vieux voilier grinçant sous les étoiles.
Enfin revenons à nos moutons. Donc l'assistance d'un équipage, j'avais déjà rempli ce rôle délicat en l'an 2000, avec le grand Jimmy, qui avait décidé de se singulariser un peu, en faisant l'assistance à bord d'un bateau accompagnateur plutôt que dans une caravane ou le camping-car plus adapté aux services demandés.
C'était un peu rock-and-roll à la fois de naviguer, de prendre son quart la nuit et de faire au mieux pour satisfaire les estomacs des coureurs avec pour seuls ustensiles de cuisine quelques casseroles et poëles fatigués et plutôt sommaires quant à leur taille, deux feux, un four minimaliste, pas de passoire (ah le problème alors des sucres lents !)... de courir dans chaque ville dès l'aube ou presque, pour à la fois éviter les embouteillages des vacanciers (la palme au sud !!) et ne pas rompre la fameuse chaîne du froid... (quelques pontons sans électricité me donnèrent quelques frayeurs).
Il fallait aussi trouver laveries adéquates pour le nettoyage du petit linge de ces messieurs...
Et puis nous eûmes en Atlantique tempête sur tempête pour enfin trouver le soleil à l'île de Ré...
Jimmy avait aussi l'habitude avec son ton jovial et sa générosité dans l'amitié, d'inviter en minimum deux ou trois personnes en plus chaque soir... Manger à quinze dans un bateau de 38 pieds à cause des pluies torrentielles obligeait à jouer avec les proportions et obligeait à une certaine promiscuité, j'avais fini par instaurer deux services.....
Mais tout le monde fut content, bien chouchouté malgré tout, j'arrivais à Calvi pour ma part, singulièrement fatiguée, on le serait à moins.....
Donc quelques six ans plus tard, occupant diverses fonctions auprès du grand Jimmy, celui-ci me propose à nouveau l'assistance sur le tour, mâtiné d'un rôle d'organisation, d'un peu de communication, un rôle multicasquettes que je pense pouvoir porter et assumer...
L'histoire dira que ce n'est pas si simple, la météo viendra aussi y mettre des siennes...
Donc en amont, et le plus tôt possible, il s'agit de bien gérer la logistique hôtelière... Les meilleurs hôtels, bon rapport qualité-prix sont évidemment pris d'assaut.... Il faut si l'on si prend tardivement, en dehors des « bonnes adresses » renouvelées chaque année, faire preuve de beaucoup de persévérance sur internet pour trouver d'abord le bon endroit, sans se faire piéger par les apparences d'un joli site, et surtout convaincre des propriétaires réticents à l'idée de louer en plein été pour trois au quatre jours au mieux... à un équipage de jeune loups de mer pas forcément réputés pour l'entretien des maisons....
Nous avions choisi encore une fois de faire la différence, pas de camping car ou de caravane, maison, hôtels, appartement avaient notre préférence.. L'idée étant d'être un peu « comme à la maison », un peu confort. Quand nous n'avions pas de maison nous avions privilégiés la demi-pension hôtelière.
Bref, enfin nous partons, pour ce qui me concerne, je n'avais rencontré aucun des équipiers, nous ferons connaissance soit dans le véhicule qui nous monte vers Dunkerque, soit au fil des étapes, se souvenir du prénom de chacun prendra un petit moment, d'autant que les filles embarquées rivalisent dans leurs petits noms autour des variations de Marie, Marine, Marion....
L'équipage d'Ile de France est constitué de marins qui vont se remplacer les uns, les autres.... Ils ont peu navigué ensemble sinon jamais, pour user d'une métaphore culinaire, il faudra que la mayonnaise prenne, la suite nous dira qu'elle a assez bien pris.
Sans entrer dans le détail de chaque étape, l'essentiel de notre challenge est de satisfaire l'appétit, la santé, la diététique, le confort de chacun pour que, détachés de ces problématiques matérielles là, ils naviguent au mieux et en pleine forme. Et puis chacun sait bien que la nourriture est le nerf de la guerre...
Il faut aussi gérer habilement le ballet des arrivées et des départs de chacun, les transports de l'équipage des pontons « à la maison »...
La météo peut aisément venir jouer les trublions dans la meilleure des organisations. Et c'est ce qu'elle n'a pas manqué de faire à Granville.. Les bateaux étaient attendus venant de Dieppe
vers minuit. Les premiers du classement de ce ralliement dont Ile de France, auraient pu rentrer au port, les marées le permettant encore, mais le Comité de course, ne voulant pas faire de jaloux, a demandé à tous de jeter l'ancre et de dormir en mer... Nous attendions bien sagement avec des vivres chaudes depuis quelques deux ou trois heures devant les pontons dans le vent vraiment frais qui soufflait alors... Telles des cendrillons nous sommes reparties vers notre hôtel pour revenir dès sept heures du matin..... avec de nouvelles victuailles, davantage opportunes pour un petit déjeuner.....
Il a fallu aussi là, jouer de diplomatie, puisque les bateaux étaient restés coincés au port, à la fois garder nos chambres plus longtemps, et que nos hôteliers dont l'un était bien grincheux, pour que l'on puisse cuisiner dans l'hôtel... budget oblige. En parallèle garder « sous le coude » l'hôtel prévu à Perros, le décaler de 24 heures pour avec toute la délicatesse du monde lui annoncer le lendemain que nous ne viendrions finalement pas. L'hôtelier d'origine italienne avait déjà mijoté pour nous un bon plat de lasagne et se retrouva fort dépourvu, mais malgré tout philosophe, son hôtel vide pendant deux jours....
D'autres aléas ajoutent s'il en fallait davantage du piment à l'affaire de l'assistance....
En effet, plusieurs écoles culinaires s'affrontent : le sandwich baguette est-il préférable au petit pain tranché ? Certains des équipiers nous réclamant le premier d'autres recommandant le deuxième, la tranche de jambon ou le thon mayonnaise n'étant pas des plus pratiques à croquer quand on est en rappel coincé entre deux filières.... Sagement et diplomatiquement nous finîmes par choisir l'alternance. Sage politique s'il en est....
Songez aussi que parfois, l'assistance ce peut être, préparer plat de pâtes à cinq heures du matin ou à minuit..... Horaire des marées et autres écluses oblige.
L'embarquement de fruits est toujours délicat, la banane ne résiste pas aux coup de gîte brutaux que peut subir une glacière, l'orange trop compliquée à peler, les fruits d'été pêches, brugnons et acolytes sont trop soumis à leurs écrasements respectifs.... La pomme tient seul le haut du pavé !!
Le retour des glacières nous apprend le plus souvent s'ils ont aimés ou pas le menu du jour, de la nuit, s'il ne reste rien, c'est que sans doute il n'y avait pas assez... s'il reste quelques vivres, c'est que la course a été ardue, tendue et qu'ils n'ont pas eu le temps d'en profiter... On apprend chaque jour, on tente d'améliorer la chose..
Une autre école oppose les partisans du thé et du café, le café peu sucré pour emporte les suffrages laissant l'amateur de Earl grey sans doute un peu frustré....
A terre, pendant que les héros du jour naviguent les petites mains s'affairent...... ont leurs impatiences parfois aussi quand un parcours « banane » est réduit, un départ avancé, car il leur faut alors réagir vite et qu'importe si les vivres font défaut, les magasins déjà fermés... l'intendance doit suivre.....
Il peut arriver aussi qu'il y ait des rivalités de cuisinières, à qui fera la meilleure quiche, le meilleur gâteau au chocolat, comme les satisfactions du travail bien fait sont rares, les remerciements parfois absents, on se contente de peu. Il peut arriver que certains coureurs obsédés par la course, leurs résultats, oublient que l'on a aussi une vie, un passé, un parcours et nous confondent au choix pour une maman de substitution ou une femme de ménage qui a l'air de s'y connaître malgré tout en bateau...
Mais quel plaisir quand nos coureurs reviennent contents au port et à la maison et qu'autour d'une table bien dressée et d'un bon verre nous savourons leur épopées maritimes, pendant qu'il faut honneur à nos talents de cook....
Mais je dois maintenant m'occuper de demain et d'après demain, d'autres devoirs m'appellent....... Assistance oblige..... A suivre peut-être, si le temps me laisse un peu de temps.....

Juillet 2008

kate29 écrit le ven 27 mar 2009 07:47:52
Aristote
Aristote
Modérateur
Modérateur

Messages : 995
Date d'inscription : 09/04/2009
Age : 58
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

PETITS PLATS CONCOCTÉS EN MER... Empty petits plats concoctés en mer

Message  Bleu d Auvergne Sam 8 Aoû 2009 - 0:45

A l'époque où j'avais quelques ambitions maritimes, j'ai acheté le "Guide du matelot cambusier" de Sylvie Gabbay et
Bénédicte Lunven-Viant, chez Voiles Gallimard.

Je ne crains pas trop la mer, vue de la cuisine, et je voulais épater les copains.
Je confesse que je n'ai jusque-là utilisé ce bouquin qu'à terre. On y trouve quelques bons trucs,
mais je suis sûr que j'étais le seul à ne pas les connaître.


Dernière édition par Bleu d Auvergne le Mar 11 Aoû 2009 - 18:46, édité 1 fois
Bleu d Auvergne
Bleu d Auvergne
Major
Major

Messages : 56
Date d'inscription : 25/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

PETITS PLATS CONCOCTÉS EN MER... Empty Re: PETITS PLATS CONCOCTÉS EN MER...

Message  kate29 Mar 11 Aoû 2009 - 11:08

ah je les connais ....... je ne savais pas qu'elles avaient concocté un livre.......
kate29
kate29
Amiral
Amiral

Messages : 2782
Date d'inscription : 17/06/2009
Age : 64
Localisation : quimper et l'ile tudy

http://katevaton.blogspace.fr

Revenir en haut Aller en bas

PETITS PLATS CONCOCTÉS EN MER... Empty Re: PETITS PLATS CONCOCTÉS EN MER...

Message  jackie montanède Mar 11 Aoû 2009 - 12:14

Il y a aussi Florence Herbulot qui a écrit un livre "la cuisine à bord" chez Robert Laffont je m'en était inspiré lorsdque je suis partie pour la lère fois en croisière.. Cela part de l'aménagement du bateau (dépassé maintenant) aux recettes. Mais j'avoue que le livre servait de décoration dans le carré...
J'ai la chance de pouvoir concocter tous les plats donc j'en profite. Le four est grand pour faire de bons gâteaux. Kate je sais que tes tartes sont excellentes! je ne devrais pas le dire, tu vas avoir des visiteurs lol!

_________________
PETITS PLATS CONCOCTÉS EN MER... 1290776970034961400
jackie montanède
jackie montanède
Modérateur
Modérateur

Messages : 3401
Date d'inscription : 27/05/2009
Localisation : MARSEILLE

http://voyagesfleurdesel.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

PETITS PLATS CONCOCTÉS EN MER... Empty petits plats concoctés en mer

Message  Bleu d Auvergne Mar 11 Aoû 2009 - 18:45

@kate29 a écrit:ah je les connais ....... je ne savais pas qu'elles avaient concocté un livre.......

C'était après le tour du monde en équipage, la Whitbread, je crois, le bouquin est de 1979
- Sylvie ("la mouette") était sur "33Export",
- Bénédicte naviguait sur "Japy Hermès".
- A l'époque, beau reportage de "Voiles et voiliers" sur la goëlette "Grand Louis", en course. ( à André Viant, si ma mémoire est fidèle).
La belle époque...
Bleu d Auvergne
Bleu d Auvergne
Major
Major

Messages : 56
Date d'inscription : 25/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

PETITS PLATS CONCOCTÉS EN MER... Empty Re: PETITS PLATS CONCOCTÉS EN MER...

Message  kate29 Mar 11 Aoû 2009 - 19:39

oui sylvie est l'ex femme de gabbay... mais je ne crois qu'elle ait été sur 33... et Bénédicete viant est la femme de JImmy... qui était effectivement sur grand louis.....
kate29
kate29
Amiral
Amiral

Messages : 2782
Date d'inscription : 17/06/2009
Age : 64
Localisation : quimper et l'ile tudy

http://katevaton.blogspace.fr

Revenir en haut Aller en bas

PETITS PLATS CONCOCTÉS EN MER... Empty Re: PETITS PLATS CONCOCTÉS EN MER...

Message  marie-the Mar 11 Aoû 2009 - 19:42

ah coucou Kate comment ça va
marie-the
marie-the
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau

Messages : 655
Date d'inscription : 17/06/2009
Age : 55
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

PETITS PLATS CONCOCTÉS EN MER... Empty Re: PETITS PLATS CONCOCTÉS EN MER...

Message  kate29 Dim 23 Aoû 2009 - 10:45

ça va ça va marithé... mais tu vois ce n'est que par hasard que je tombe sur ton message !!!!
Bises Kate
kate29
kate29
Amiral
Amiral

Messages : 2782
Date d'inscription : 17/06/2009
Age : 64
Localisation : quimper et l'ile tudy

http://katevaton.blogspace.fr

Revenir en haut Aller en bas

PETITS PLATS CONCOCTÉS EN MER... Empty Re: PETITS PLATS CONCOCTÉS EN MER...

Message  sirenemelusine Lun 5 Avr 2010 - 18:04

@kate29 a écrit:oui sylvie est l'ex femme de gabbay... mais je ne crois qu'elle ait été sur 33... et Bénédicete viant est la femme de JImmy... qui était effectivement sur grand louis.....

coucou!!
comme on se retrouve!!
je cherchais des infos sur "japy hermes",car je viens de retrouver sur virtual regatta un ancien equipier!!
et je tombe sur ce forum..

alors si,sylvie gabbay a bien fait la course autour du monde avec son mari a l'epoque sur le 33 export...

moi,j'etais a bord du japy hermes pour la dernière etape...

ce forum a l'air sympa....je vais de ce pas le visiter...
sirenemelusine
sirenemelusine
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau

Messages : 188
Date d'inscription : 05/04/2010
Age : 69
Localisation : morbihan

http://sirenemelusine.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

PETITS PLATS CONCOCTÉS EN MER... Empty Re: PETITS PLATS CONCOCTÉS EN MER...

Message  jackie montanède Lun 5 Avr 2010 - 20:10

Cachotière, sirènemélusine, tu ne nous avais pas dit que tu étais une vraie navigatrice. Oui il y en a ici sur le forum! tu verras tu décpouvriras. Je savais d'instinct que tu pouvais nous apporter beaucoup hahahaha! donc rebienvenue à bord!

_________________
PETITS PLATS CONCOCTÉS EN MER... 1290776970034961400
jackie montanède
jackie montanède
Modérateur
Modérateur

Messages : 3401
Date d'inscription : 27/05/2009
Localisation : MARSEILLE

http://voyagesfleurdesel.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

PETITS PLATS CONCOCTÉS EN MER... Empty Re: PETITS PLATS CONCOCTÉS EN MER...

Message  kate29 Mar 6 Avr 2010 - 8:31

oui on en avait parlé ... moi j'avais descendu le japy hermès de la trinité à marseille alors qu'il était allé au groenland avant..
kate29
kate29
Amiral
Amiral

Messages : 2782
Date d'inscription : 17/06/2009
Age : 64
Localisation : quimper et l'ile tudy

http://katevaton.blogspace.fr

Revenir en haut Aller en bas

PETITS PLATS CONCOCTÉS EN MER... Empty Re: PETITS PLATS CONCOCTÉS EN MER...

Message  sirenemelusine Mar 6 Avr 2010 - 12:08

oui exact..avec jean loius etienne je crois...
il y a un "morgam" sur virtual (je sais pas si c'est le meme moragn que ici) qui a navigué dessus sur deux etapes,et qui me dit que le japy a finit sa vie en coulant en mer...
t'as des infos??
sirenemelusine
sirenemelusine
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau

Messages : 188
Date d'inscription : 05/04/2010
Age : 69
Localisation : morbihan

http://sirenemelusine.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

PETITS PLATS CONCOCTÉS EN MER... Empty Re: PETITS PLATS CONCOCTÉS EN MER...

Message  Archeo Mer 7 Avr 2010 - 15:29

@sirenemelusine a écrit:il y a un "morgam" sur virtual (je sais pas si c'est le même) ?
J'en ai bien peur affraid
Razz Razz Razz
Quand au sujet du Topic : "Petits plats concoctés en mer" Une aventure me revient :
Encore toute petite, sur le pont avant d'un voilier un jour de pétole entre Ouessant et la pointe Ste Barbe, ma mère m'avait donné quelques tranches de saucisson en guise de gouter. J'ai eu le malheur de jeter les peaux à la mer. En quelques secondes, venues de nulle part les mouettes ont entouré le bateau en hurlant, presque agressives. Maman m'a immédiatement enfermée dans la cabine. C'était, Petits plats concoctés en mer !
PETITS PLATS CONCOCTÉS EN MER... Bebe-qui-pleure-1
Archeo
Archeo
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau

Messages : 104
Date d'inscription : 30/01/2010
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum